printButton

f_logo

Dans un ouvrage dédié à Teloché, le frère Gabriel Emonnet nous apprend que Teloché s’appelait Talipiacus en 832 à l’époque gallo-romaine. L’anthroponymie nous apprend que le nom Teloché a beaucoup évolué depuis cette période avant que ne se fige son orthographe actuelle.

 

Les armoiries de Teloché:

blason de teloche 601x732

Le casque Gallo-romain du sinople, sur fond d’or rappelle les origines celtiques et gallo-romaines de la commune. L’étoile d’argent sur fond azur et le lion d’or sur fond de gueules, proviennent des armoiries des seigneuries du Rancher et  de celles de Posset.

 

 

 

L’évêque Aldric (832-856) établit un monastère sur le Rhonne dédié à Saint Pierre et Saint Paul et y plaça des moines de Saint-Calais.

La seigneurie de Teloché faisait alors partie du Comté de Belin. Comme dans d’autres paroisses du Belinois, le sire de Belin obligea les habitants à faire « défense et guet » pour les défendre contre les chevauchées des Anglais.

Les fiefs les plus importants étaient ceux du Rancher et de Posset.

En 1682, est léguée une rente de 141 livres destinée à fonder une école de garçons.

Il faut attendre 1833 pour qu’une école de filles soit tenue par deux sœurs de la charité grâce à Mme Gauvain, propriétaire du château du Rancher.